Qui m’aime me suive !

Comment faire des économies au quotidien avec bébé ? Je vous propose ici, quelques astuces simples que j’utilise régulièrement.

Ce n’est pas un scoop, un enfant ça coûte cher. D’après une étude de la DRESS (Direction de la Recherche des Etudes et des Statistiques) publiée en mai 2015, un couple avec enfants dépenserait en moyenne 6 000€ de plus par an qu’un couple sans. Un budget conséquent, qui oblige à maîtriser ses dépenses. S’il y a des postes sur lesquels on ne peut pas vraiment jouer (nounou/crèche, RDV chez le pédiatre), il y en a d’autres à l’inverse, sur lesquels on peut facilement faire des économies. Voici, quelques-unes des astuces que j’utilise, pour éviter de finir le mois dans le rouge.

Gazette Jeufaire des economies argentne

Réaliser des économies sur les produits de puériculture

Lorsqu’il faut s’équiper pour l’arriver de bébé, on prend vite peur au vu de tout ce qu’il faut acheter et des prix pratiqués, surtout chez les enseignes de puériculture. Lorsque je faisais le tour des magasins, au début, j’avais dans l’idée d’acheter une chambre Sauthon, car ils proposent de très jolies choses (j’adore la gamme Opale Blanc). Mais j’ai vite pris peur du prix (lit + commode + armoire = 1513€ !) et de la qualité. J’ai souvent vu les tiroirs des commodes qui « tombent » les uns dans les autres. Du coup, j’ai trouvé mon bonheur avec les collections Stuva et Nordli, chez mon Suédois préféré, Ikea. Lit, commode, armoire = 700€. Soit une économie de 50% ! Et je n’ai vraiment rien à redire niveau qualité, c’est top. Je vous conseille aussi d’aller faire un tour sur le site de la marque MoKee, que j’ai découvert récemment. Vous trouverez de superbes lits pour bébé à un prix très attractif (94,95€) ! Moi j’ai craqué pour leur modèle Aqua Dusty, dont je vous parle ici.

Pour faire encore plus d’économies, vous pouvez miser sur les produits d’occasions, que ce soit pour le mobilier, mais aussi pour la poussette, la transat, la chaise haute, le parc… Tout SAUF le siège-auto. Il ne faut pas plaisanter avec ça, puisque l’on parle de la sécurité de votre bébé. Il est impossible de savoir si un siège d’occasion est accidenté, donc inutilisable. Avec le recul, je n’ai vraiment pas assez acheté d’occasion pour ma fille. J’ai voulu me faire plaisir en achetant du neuf sur les « gros achats » (sans faire de folies non plus), parce que nous le pouvions. Choisir ce motif de poussette et pas l’autre pourtant moins cher (test de ma poussette High Trek de Bébé Confort ici); mais finalement, certains produits auraient très bien pu être d’occasion que cela n’aurait rien changé à la vie de ma fille, ni à la mienne. Bon, je me dis que cette « investissement » n’est pas perdu car il servira pour le 2eme.

Lorsque j’allaitais ma fille, je n’aimais pas allaiter en extérieur et dégainer mon sein devant du monde. Je voulais aussi pouvoir sortir plus de 2h en confiant MiniNous à son papa, sans avoir le timing de la tétée en tête. Il me fallait donc un tire-lait. Et au lieu de l’acheter (300€), je l’ai loué en pharmacie, pour une quarantaine d’euros les 2 mois. Et de nombreux sites, notamment KidyLoc, se sont lancés dans le créneaux et proposent des produits de puériculture en location. Besoin d’une poussette qui passe en cabine pour un voyage en avion ? Vous n’avez pas de voiture, mais exceptionnellement besoin d’un siège-auto pour un trajet particulier ? Louez ! Poussettes, siège-auto, baby-phone, porte-bébé, chaise haute, lit parapluie, vous pouvez louer quasiment tout ce que vous voulez à des prix intéressants. Par exemple, 29€ la semaine de location de la poussette Pockit de GOOD BABY, qui détient le Guinness World Record 2014 de la poussette la plus compacte au monde. (Prix neuve : 250€).

Gazette Jeune Maman

Réaliser des économies sur les vêtements

La première année, le budget vêtements est aussi très important. Ils grandissent vite. MiniNous a changé 6 fois de taille en l’espace d’un an et porte donc ses vêtements que très peu de temps finalement. Donc, pour faire des économies sur ce poste, j’ai plusieurs astuces :

Attendre les soldes ou les ventes privées pour refaire sa garde-robe. Il faut cependant anticiper et « deviner » quelle taille elle mettra à telle ou telle saison. Pas toujours facile. J’ai fait quelques erreurs les premiers mois (surtout sur la taille 3 mois qu’elle a porté longtemps) mais dans l’ensemble je m’en suis plutôt bien sortie et j’ai réussi à dénicher des perles rares pour quasi rien du tout. Ça m’a aussi permis de me faire plaisir de temps en temps, sans avoir à vendre un rein (oui j’ai craqué pour un ensemble IKKS, mais à -40% s’il vous plaît !) 😉

Pour faire des économies, je mise sur les cartes de fidélité.  J’ai la carte Z Génération/Graine de Blé, inutile à mon goût, donc je ne l’ai pas renouvelé cette année, surtout qu’elle est payante. J’ai aussi celle de Tape à L’oeil et là bingo. J’adore leurs vêtements (le 1er pyjama de MiniNous vient de là) et même si leur carte de fidélité TAO My Community est payante chaque année (ce principe m’énerve) elle m’a quand même permis de gagner des bons d’achat (10€ dès 150€ d’achat et 5€ offerts à l’anniversaire de ma fille). Vous pouvez aussi prendre la carte de fidélité Gémo, gratuite, elle vous permet d’obtenir 10% de remise tous les 3 passages en caisse. Mais ma carte de fidélité préférée reste celle de Kiabi, qui propose de jolis vêtements à des prix hyper abordables. Tee-shirt à 4€, lot de 5 bodies pour 7€, 2 pyjamas achetés, le 3ème gratuit. En plus de ces super prix, vous pouvez ouvrir dès le début de votre grossesse le « Livret Bébé« . Celui-ci vous rapporte 10% du montant total de vos achats sur les rayons bébé 0/18 mois et maternité. La somme cumulée est remise à la clôture du livret, sous forme de bons d’achat, lors des 1 an de bébé. J’ai pu obtenir un joli chèque de 47€ ! Partir sans payer, j’adore ! 😉

Comme les bébés ne portent pas longtemps leurs vêtements et changent (trop) vite de taille, leurs vêtements sont rarement abîmés. Vous pouvez donc les échanger avec votre famille ou vos amies. Au passage, merci ma coco ❤  Idem pour les vêtements de grossesse, que je prête aux copines. Certains achètent aussi sur Le Bon Coin des cartons de vêtements triés par taille, que des mamans vendent à un prix dérisoire, car devenus trop petits pour leurs enfants. Si j’avoue que le principe est super, j’ai un peu de mal avec les vêtements portés par des inconnus. Les barrières psychologiques ne s’expliquent pas ! Par contre, lorsque j’aurais besoin de me défaire des vêtements de MiniNous et si aucune personne de mon entourage en a besoin, j’utiliserais sûrement cette méthode. Mais pour l’instant je les garde (on ne sait jamais, le jour où nous aurons un petit deuxième, ce sera peut-être une deuxième fille.)

Gazette Jeune Maman

Réaliser des économies sur les courses

Parce que faire ses courses ça fait mal au portefeuille et qu’on ne peut pas se passer de couches, de cotons, ou de nourriture, les programmes de fidélité des enseignes de grande distribution sont mes alliés. Chez Intermarché, vous avez 10% en avantages carte tous les jours sur le rayon bébé. Chez Carrefour, c’est uniquement le mercredi, mais cela me permet de réaliser de belles économies. Je ne fais pas mes courses spécifiquement le mercredi, car la semaine c’est plutôt compliqué avec le travail, mais si j’ai besoin de couches par exemple (souvent 2 paquets. 1 pour la maison, l’autre pour la nounou), j’essaye de les acheter le mercredi. Cela me permet d’économiser 3,50€ environ. Pour les adeptes du Bio, c’est le mardi qu’il faut aller faire ses courses 😉

Pour certains produits, j’utilise les marques alternatives. Que le coton pour nettoyer les fesses de MiniNous soit de marque Lotus ou Carrefour, je ne vois pas de différence. Sauf le prix (2,92€ les 70 pour Lotus contre 2,08€ les 80 pour Carrefour). Vous pouvez faire pareil avec les couches, même si là, j’avoue, je ne cherche pas à réaliser des économies en changeant de marque. J’aime les couches Pampers et je reste fidèle à celles-ci (je suis d’ailleurs ambassadrice Pampers). Alors oui, c’est contradictoire, car les couches Pampers sont les plus chères, mais j’en suis très satisfaite et j’essaye donc de faire des économies, tout en achetant Pampers, en profitant des offres 2+1 gratuits chez Carrefour.

Pour faire des économies, je suis aussi inscrite aux clubs de différentes marques pour bébé, notamment Nestlé et Pampers, pour profiter d’avantages exclusifs. Conseils, bons plans et surtout réductions. Je reçois régulièrement dans ma boite aux lettres ou par mail, des bons de réductions ou échantillons. 50 cts par ci, 30 cts par là, 1€ ici, 1€ là … Bref, vous l’avez compris, il n’y a pas de petites économies.

Autres astuces, que j’ai découvert il y a pas longtemps : imprimer des bons de réductions directement chez moi, sur des centaines de produits de grandes marques. Pour cela, 2 sites bien sympa : TF1 conso et Ma vie en couleurs. Il suffit d’aller sur ces sites, de sélectionner les coupons de réduction qui nous intéressent et de les imprimer. Par contre attention au piège ! N’imprimer que des coupons pour les produits que vous avez l’habitude d’acheter. Je m’explique. N’achetez pas un liquide vaisselle Mir sous prétexte que vous avez un bon de réduction de 30 cts alors que d’habitude vous achetez celui de la marque distributeur, qui sera toujours moins cher que le Mir, même après réduction.

Il existe bien évidemment d’autres moyens pour faire des économies (cashback, bourses aux jouets, achats groupés). Cette liste n’est pas exhaustive et ce n’est pas le but de l’article. J’avais juste envie, de partager ici, quelques astuces simples, que j’utilise fréquemment pour augmenter mon pouvoir d’achat.

Gazette Jeune maman

Et vous, comment faites-vous des économies sur les achats de bébé ?

Je tiens à préciser que cet article n’est sponsorisé par aucune marque. Les marques et liens présentés dans cet article ne me rapportent rien. Et oui, les liens gratuits vers de bons sites, ça existent encore ! 😉

Si vous aimez, partagez !
Leave a comment
Article précédent Article suivant

NE RATEZ PAS :

6 Commentaires

  • Répondre Charlène

    J’ai lu sur un site que pampers avait lancer son application pour récompenser la fidélité de ses clients. Il suffirait de prendre en photo ses tickets de caisse faisant apparaître les achats des paquets de couches et pampers crédite votre compte fidélité en points. Le plus même si tu achète avec 2+1 gratuit pampers compte 3 paquets ! Ça fait au moins 15j que j’ai lu ça mais pas encore tester mais le concept me plaît bien

    9 juin 2016 at 20 h 34 min
  • Répondre Sandrine

    Coucou

    Je pense aussi à la carte orchestra qui est top. Cette payante a 30 euros l’année mais -50% sur tout le magasin !

    Et bien sûr les brocantes !! OU tu trouve des vêtements casi pas mis voir neuf pour rien !!!
    J’ai beaucoup acheter de l’occasion et quand tu sort avec 20 euros de vêtement de marque qui te rempli un sac cabas Ya rien a dire.
    Des supers affaires à réalisés. !!

    10 juin 2016 at 0 h 58 min
    • Répondre Mélanie - Gazette Jeune Maman

      Oui la carte Orchestra je connais mais j’en ai pas parlé car personnellement je n’achète pas assez dans ce magasin pour la rentabiliser. Mais ma meilleure amie l’a, donc quand j’ai besoin je commande par internet avec sa carte .. 😉

      Et pour les brocantes, j’avoue avoir du mal avec les vêtements d’occasion d’inconnus (si je connais les gens pas de problèmes)… J’en discutais avec ma belle soeur qui a déjà acheté d’occasion pour ses enfants et qui a toujours été contente. Pour l’instant, psychologiquement, je bloque …

      10 juin 2016 at 20 h 40 min
  • Répondre De mes mains et De ma tête

    Hello
    Jeune maman au budget parfois serré je guette en permanence chaque bon plan.
    Alors comme toi pour mon premier enfant j’ai acheté neuf en me disant ça servira pour le ou les prochains. J’ai tout acheté en ligne. Mais je suis allée sur un site Luxembourgeois Babylux ainsi que sur le site du magasin d’usine Bebe Confort. Puis Amazon est parfois une mine d’or.
    A propos des habits Kiabi et Okaidi restent mes préférés. Orchestra j’ai pris trois articles en taille un mois, le tissus s’est déchiré autour des pressions etc. Une catastrophe. Mais j’ai osé l’occasion aussi. La personne avait étalé tous les articles et elle m’a laissé tranquille dans son salon faire mon choix. Donc je me sentais pas oppressé ! Pour 70e j’ai conçu la garde robe pour ma fille avec tout le nécessaire. Bon la avec les soldes forcément j’ai craqué !

    Question nourriture je suis fan de Bledina et ils ont créé le Blediclub avec des bons de réductions renouvelés tous les mois.

    Voilà pour moi.

    1 juillet 2016 at 22 h 04 min
  • Répondre Elodie

    Coucou
    Je suis maman d’un petit garçon de 14 mois et une jolie princesse arrivera en janvier. Ton article est très instructif. Merci
    Je te partage un autre bon plan, des vêtements de marques, neufs et d’occasion a prix cassés pratiqué toutes l’année sur le site ROSE INDIGO. Vraiment les vêtements a réception sente bon la lessive et son soigneusement emballés. C’est ton jamais tu y trouvera peut-être un coup de cœur.
    Belle journée.

    22 septembre 2016 at 12 h 04 min
  • Répondre Joelle

    Coucou,
    J’ai toujours rencontré quelques soucis pour faire des économies et depuis l’arrivée de mon petit bout de chou, ma situation a empiré. Merci pour cet article. J’espère arriver à suivre tes conseils.
    Au revoir

    2 mars 2017 at 11 h 41 min
  • Laisser un commentaire