Qui m’aime me suive !

Depuis que je suis maman… j’ai peur… Une peur tapit dans l’ombre…

Depuis 16 mois maintenant que je suis maman ❤️, ma vie a changé. Pas comme vous le pensez, pas comme vous l’imaginez. Oui, la vie à 3, change beaucoup de choses. Une nouvelle organisation, un petit être à gérer, des habitudes à perdre et d’autres à prendre. On pense d’abord à son enfant et ensuite à soi. La vie ne tourne plus autour du couple, mais autour de l’enfant. Pourtant, pour moi, ce qui a vraiment changé depuis que je suis maman ?? LA PEUR …

Ma fille, c’est mon rayon de soleil ☀️, ma bouffée d’oxygène après une journée de travail trop longue. Il suffit que je respire son odeur, pour aller mieux. Il suffit que je l’entende rire, pour retrouver le moral. Un simple câlin de sa part et me voilà la plus heureuse du monde. Ma fille, c’est ma drogue. Une drogue dure, dont on ne peut pas se défaire. Mon bien le plus précieux. Elle est mes tripes, ma vie, mon moteur et mon sang. Pour elle, j’irai décrocher la lune et je tuerai s’il le fallait.

Alors, quand j’entends parler d’enlèvements, d’accidents ou de maladies qui touchent des enfants, j’en suis malade. Une peur tapit dans l’ombre me saute à la gorge. Et si c’était ma fille ? Rien que d’y penser, la douleur est si vive, parait si réelle, que je sais que je n’y survivrai pas en vrai. Et cette peur est encore plus présente depuis les attentats de Nice. Si comme le monde entier, j’ai été attristé par les attentats de Charlie Hebdo, par ceux de Paris, de St Etienne du Rouvray et ceux dans le reste du monde, l’attentat de Nice me laisse un goût amer plus prononcé. Des vacanciers, des gens comme nous, venus profiter d’un feu d’artifice. Un acte banal, un acte de la vie quotidienne, transformé en barbarie. Cet attentat me parait tellement plus réelle. Quand je pense à cette pauvre maman, Margot, qui a perdu sa fille Léana, 2 ans 1/2 👼 ❤️, sur la promenade des Anglais 😥. Et si c’était nous ? Si c’était ma fille ? Je pensais être relativement tranquille dans ma petite ville d’Aix les Bains. Mais quand je vois que le 2eme terroriste du père Hamel, habitait à 300m de chez moi … 😱 Au secours !

Alors oui, je le dis. Au fond de moi, il y a cette peur. J’essaye de la mettre en sourdine, de l’ignorer, mais elle reste bien présente, tapit dans l’ombre. Elle guette. J’ai peur. Pas tant pour moi, mais pour elle. Peur de la perdre. Peur qu’une simple sortie en famille se transforme en cauchemar. Peur de la maladie, de l’accident, du kidnapping.

J’ai déjà perdu un être cher, ❤️ mon papa ❤️. J’avais 15 ans et la douleur était si insupportable que je ne souhaite jamais la revivre. Je me suis retrouvée comme un zombie, en mode pilote automatique, en dehors de mon propre corps, pendant pas mal de temps. Et 11 ans après, je n’ai toujours pas fait le deuil… Ma fille ne connaitra jamais son grand père 😥. Alors, perdre mon unique enfant ? Mon bébé ? La chaire de ma chaire ? Impossible… Je ne pourrais pas le supporter. La vie n’aurait plus d’intérêt. Pourquoi continuer à vivre, si je ne peux plus la serrer dans mes bras ? Pourquoi continuer à vivre, si je ne peux plus plonger mon regard dans le sien ? Je le sais, j’irai la rejoindre…

Si vous aimez, partagez !
Leave a comment
Article précédent Article suivant

6 Commentaires

  • Répondre Anne via facebook

    Je savais bien que je n’étais pas la seule à flipper depuis maintenant 15 mois…non mais c’est fou d’avoir aussi peur et de pleurer autant en y pensant. De se dire que si ce petit être que nous aimons tant, la chair de notre chair nous est arrachée, il n’est plus question de vivre

    18 octobre 2016 at 23 h 07 min
  • Répondre Angelique Maman au Foyer

    Je me sens moins seule à avoir peur pour ma fille…

    19 octobre 2016 at 0 h 10 min
  • Répondre Sacré papa

    Superbe article. Tu te livre vraiment. Je sais que les attentats nous affecte au point que tous le monde a peur. C’est beau l’amour que tu donne a ta fille. N’oublie pas le papa. Lol. Bonne continuation

    19 octobre 2016 at 9 h 05 min
  • Répondre Céline / Cooking for my baby

    Ça me rassure, je suis moins seule… j’ai tout le temps peur aussi et elle n’a que 9 mois ! Merci du partage de tes émotions en tout cas c’est très beau <3

    21 octobre 2016 at 10 h 59 min
  • Répondre Angela

    Bonjour Mélanie,
    Votre article est assez touchant. Je voudrai tout d’abord dire paix à l’âme de votre père.
    Je comprends parfaitement pourquoi vous ressentez tout ceci, mais je pense que la vraie peur c’est de gâcher le moment présent que vous allez passer avec votre fille.
    Il faut surtout éliminer ces mauvaises idées.
    Bonne journée.

    18 novembre 2016 at 10 h 09 min
    • Répondre Mélanie - Gazette d'une Maman

      Bonsoir Angela.
      Merci pour votre petit mot..
      Malgré ma peur, j’arrive à gérer et justement à profiter des moments ensembles et de ne pas les gâcher..
      Belle soirée. A bientôt. Mélanie

      19 novembre 2016 at 21 h 10 min

    Laisser un commentaire

    NE RATEZ PAS :