Qui m’aime me suive !

Poussées dentaires : 9 conseils pour les soulager !

Incontournable comme la diversification alimentaire (à lire ici), ses premiers pas ou encore ses premiers mots, la poussée dentaire est l’étape du développement de bébé, qui fait le plus de bruit. Si les 2 premiers dents de Mini-Nous sont sorties sans accidents majeurs à ses 5 mois et 1 semaine, le 1 Novembre 2015, soyons précis 😉 , les dents suivantes se font attendre bruyamment et non sans mal.

Pour Mini-Nous, cela se traduit par :
√ une hyper-salivation
√ un bébé grognon qui met à la bouche tout ce qui lui tombe sous la main
√ un bébé qui refuse de manger ou très peu
√ un bébé qui à du mal à s’endormir le soir (bon je pense que la peur de l’abandon n’y est pas étrangère => article à venir).

Pour d’autres la poussée dentaire est aussi associée à :
√ de la fièvre
√ des joues ou des fesses rouges
√ une diarrhée passagère
√ des gencives boursouflées

Lorsque l’on s’est déjà fait opérer des dents de sagesse, et qu’on a passé 3 jours avec les joues d’un hamster, à manger de la purée et des compotes, on comprend le mal qui ronge nos bébés et on compatit à leur douleur. Et comme les câlins ne suffisent pas toujours, voici 9 conseils pour les aider à traverser cette étape.

ordre sortie dents bebe

 

1/ Anneau de dentition
1er réflexe pour soulager bébé, l’anneau de dentition, à mordiller encore et encore. Préférez les modèles texturés en silicone, sans phtalates, ni bisphénol A et placez les au frigo (jamais au congélateur). Le froid est un vasoconstricteur, c’est à dire qu’il rétracte les vaisseaux sanguins dilatés par l’inflammation et apaise momentanément.

On vous a peut être conseillé, pour soulager votre progéniture, d’utiliser des carottes, des bâtonnets de glaces, du pain, des biscottes ou encore des bourdoirs ? Oui ? Alors je vous déconseille fortement ces dernières méthodes, potentiellement dangereuses. Pourquoi ? Votre bébé, s’il est trop petit, peut s’étouffer avec les petits bouts croqués de carotte, de pain ou de biscotte. Si le froid soulage, les bâtonnets glacés le sont trop et « brûlent ». Le pain, peut aussi blesser les gencives déjà fragiles de bébé et enfin le sucre contenu dans les boudoirs ne fait pas bon ménage avec les dents (bonjour les futures carries).

2/ Massage des gencives
Avec un doigt propre, vous pouvez doucement masser ses gencives. La légère pression exercée soulagera votre bébé. Vous pouvez aussi utiliser une bosse à dents spéciale, avec de petits picots en silicone. Ne pas frotter la gencive avec un morceau de sucre comme vous auriez pu l’entendre ou le lire, car cela agresse encore plus la gencive et risque de blesser bébé.

3/ Les gels gingivaux
A utiliser en massages légers, ils sont formulés pour avoir un effet anesthésiant locale et soulager momentanément la douleur. NE PAS les donner 1h avant de manger, car ils peuvent diminuer le réflexe de déglutition et provoquer une fausse route. Quelques noms : Dolodent, Pansoral, Delabarre, Babygencalm.

4/ Camilla
En cas de bébé grognon, pour le soulager, vous pouvez lui donner Camilia, à raison de 3 à 6 fois par jour. Présenté en unidose 1ml, Camilia est un médicament homéopathique, formulé à base de camomille, reconnue pour ses propriétés apaisantes et décongestionnantes.

5/ La Tétine/Sucette
Parce qu’elle permet de mâchouiller continuellement et apaise bébé en répondant à son besoin de succion, la sucette peut être une bonne alternative pour l’aider dans ces moments difficiles. Pensez à vérifier régulièrement son état et ne pas hésiter à la remplacer si elle vous semble détériorée.

6/ Doliprane (Paracétamol)
A utiliser en cas de douleurs intenses et en respectant bien les doses recommandées, le Doliprane est un anti-douleur qui permettra à votre baby de passer une nuit paisible (allongé la douleur est plus forte, car la pression sanguine qui afflue au niveau des gencives est plus importante). Toujours laisser 6h entre deux prises et ne jamais dépasser 3 par jour. Débrouillez vous, pour que la dernière prise tombe un peu avant le coucher.

7/ Si bébé mange mal…
Les poussées dentaires
 peuvent aussi entrainer une baisse d’appétit. Téter fait mal et les repas chauds également. Si votre progéniture refuse de manger, ne vous énervez pas, ne le grondez pas, au risque de le braquer encore plus. Suivez ses envies. Proposez lui s’il le désire un yaourt, une compote ou un fruit. Et ne vous inquiétez pas, un enfant ne se laisse jamais mourir de faim et son appétit reviendra si tôt la vilaine quenotte sortie.

8/ Attention, aux colliers d’ambre
Même si l’on trouve de nombreux témoignages de parents, évoquant le collier d’ambre comme une solution miracle, pour apaiser bébé lorsqu’il fait ses dents, aucunes études ne prouvent réellement son efficacité. A contraire, il représente même un réel danger de suffocation ou de strangulation et serait responsable de 30 décès, d’après l’hôpital Necker.

9/ Calins et détente
Et bien évidemment pour soulager votre bébé, rien de mieux que la présence de papa/maman. Vous pouvez abuser des câlins et autres moments de détente. Jouer avec lui, lui permettra de détourner son attention de la douleur quelques instants.

k

Je tiens aussi à préciser que les poussées dentaires ont souvent bon dos, mais n’expliquent pas tout. Même si les symptômes sont bien évocateurs de celles-ci, en cas de fièvre supérieure à 38 °C qui ne disparait pas après 48h, ou en cas de diarrhée importante mieux vaut consulter son pédiatre.

Pour terminer, parce que je trouve ça sympa, j’ai commencé pour Mini-Nous, à remplir un schéma sur lequel je note les dates auxquelles ses dents sont sorties ! Vous pouvez faire pareil, en cliquant ici : version fille / version garçon

Le saviez vous ? 1 nouveau né sur 2000 nait déjà avec 1 ou 2 dents !

Et chez vous…  Bébé fait ses dents ?
Comment cela se passe t-il ? Vos astuces pour le soulager ?

Si vous aimez, partagez !
Leave a comment
Article précédent Article suivant

NE RATEZ PAS :

11 Commentaires

  • Répondre Pauline Bourgain

    Bonjour!
    Ici, c’est la première dent qui se fait attendre. Et on a plein de symptômes! Par contre, je ne savais pas pour la perte d’appétit, et je suis rassurée car depuis quelques jours, il mange moins!
    Vivement qu’elle arrive!
    Merci pour cet article très intéressant. Ici, on utilise une moufle de dentition, il adore.
    Par contre, je n’arrive pas à cliquer pour avoir le schéma en fin d’article.
    Bonne continuation,

    3 février 2016 at 11 h 46 min
    • Répondre Mélanie - Gazette Jeune Maman

      Ah les dents de nos bébés ! Heureusement qu’ils ne se rappelleront pas de la douleur plus tard. Je vais jeter un coup d’oeil à cette histoire de moufle de dentition. Et pour les schémas en fin d’article, je vais régler le problème et je te tiens au courant. A bientôt !

      3 février 2016 at 11 h 50 min
    • Répondre Mélanie - Gazette Jeune Maman

      C’est réglé, tu peux télécharger les schémas en bas d’article ! 😉

      3 février 2016 at 11 h 58 min
  • Répondre Vaquier de labaume

    Votre article est comme d’habitude : très bien fournit, très clair ! Bravo pour ce travail

    3 février 2016 at 12 h 52 min
    • Répondre Mélanie - Gazette Jeune Maman

      Bonjour Gilles.

      Merci pour le compliment ! 🙂
      Peut être peut-on se tutoyer ?

      Bonne journée

      3 février 2016 at 14 h 36 min
  • Répondre Charlène C via facebook

    Ici ça travail depuis au moins 2 mois et rien du tout mais il ne s’en plains pas donc on attend! On peut pas essayer d’accélérer la sortie? Lol

    3 février 2016 at 14 h 03 min
    • Répondre Mélanie - Gazette Jeune Maman

      Tant qu’il ne se plaint pas tant mieux !! Et non il n’y a rien pour accélérer la sortie. J’ai déjà lu sur internet que certains préconisent de percer la gencive => surtout pas => danger. A par prendre prendre son mal en patience …

      3 février 2016 at 14 h 38 min
  • Répondre Emilie M via facebook

    Heuu pas d’accord avec toi l’ambre à de nombreuses vertues prouvé et peuvent soulager les maux de dents chez moi ça marche très bien et jusqu’aux molaire il y a des collier d’ambre très bien fait un noeud entre chaque perle, fermoir sécurisé et cours pour ne pas l’enmeler.
    Un enfant ne s’étouffera pas un pain ou une carotte !!! La DME diversification mené par l’enfant en est la preuve. Mes enfants on mangé des morceaux très top les petits poids aussi ! Jamais eu de problème juste avoir confiance car c’est les parents qui stress avec les morceaux mais il faut faire confiance à son enfant.
    Chez moi pour les dents c’est collier d’ambre, puis pain, carottes(ça aide bien la gencive à s’user) massage,ensuite camillia, arnica et en tout dernier recours doliprane seulement en cas de fièvre.

    7 février 2016 at 17 h 49 min
  • Répondre Elodie

    C’est encore moi 😉
    Pour mon bonhomme les premières ont été un calvaire! J’ai essayer tout ce que tu as décrit dans ton article, et j’ai trouver MON produit miracle! Je ne saurais plus m’en passer. Chez WELEDA, il ont fait un suppo spécial poussées dentaire, a base de produits naturel. Tu ne le trouve pas en rayon, il faut le demander a la préparatrice en pharmacie, mais personnellement je recommande a toutes les mamans.

    22 septembre 2016 at 12 h 12 min
    • Répondre Mélanie - Gazette Jeune Maman

      Merci pour l’info du suppo Weleda. Je ne connaissais pas. Je m’en souviendrais le jour où on fera le petit deuxième ! car MiniNous à déjà sorti 12 dents dont les 4 molaires et à chaque fois, ça passe crème, donc je ne mets plus rien maintenant !

      22 septembre 2016 at 12 h 18 min
  • Répondre Capucine

    Néobulle a également une solution naturelle pour les douleurs de dents : http://www.letipidetheo.com/fr/petits-tracas/1-premieres-dents.html

    Cette huile a base d’huiles essentielles bio s’applique directement sur la gencive (type pansoral mais en naturel !) et s’utilise sans danger dès la naissance !
    Je suis ultra fan de ces produits bio et naturel car en plus ils sont extrêmement efficaces !

    19 janvier 2017 at 9 h 06 min
  • Laisser un commentaire