Qui m’aime me suive !
sophrologie, préparation accouchement

Préparation à l’accouchement : Bien se préparer pour « bien » accoucher !

Lorsque l’on parle de grossesse, on parle automatique d’accouchement. Ce jour tant attendu, celui de la rencontre avec son bébé que l’on s’imagine depuis 9 mois, est aussi un jour très redouté. Peur de l’inconnu, de la douleur.. Mais pour y être préparée physiquement et mentalement, il existe les cours de préparation à l’accouchement, entièrement remboursés par la sécurité sociale.

Il existe différents types de cours. Méthode traditionnelle, sophrologie (se détendre par la respiration), haptonomie (communiquer avec bébé via le toucher du ventre), préparation en piscine. A vous de trouver la méthode qui vous ressemble le plus. Ces cours, souvent dispensés par une sage femme libérale ou par la maternité qui va vous accoucher, se déroulent individuellement ou en petit groupe de 2 à 4 mamans, ayant des DPA proches. Etre en petit groupe permet d’échanger et les questions des autres mamans se révèlent souvent utiles.

Pour ma part, j’ai choisi la préparation à l’accouchement avec sophrologie, dispensée par une sage femme libérale. J’ai commencé mes cours à 5 mois 1/2 de grossesse pour être sûre de les avoir terminé 2 mois avant l’accouchement. Au début, j’étais assez terrifiée par l’accouchement, par peur d’avoir trop mal, de ne pas supporter la douleur des contractions. La péridurale, surtout l’aiguille, me faisait aussi une peur bleue. Mais au fil des cours de prep à l’accouchement, au nombre de 7, mon angoisse s’est petit à petit envolée et aujourd’hui, je redoute beaucoup moins le jour J. Les papas sont également invités à participer à ces séances pour être eux aussi préparés à l’événement. Pour ma part Mr Papa n’a pas pu venir car beaucoup de travail. Dommage !

Les 7 cours, d’une durée d’1h à 1h15, se sont déroulés autour de 7 thèmes distincts, que je vais aborder plus bas. Chaque cours se terminait par une séance de sophrologie d’environ 10/15 minutes afin de se détendre. Moi, qui à la base ne croyait pas vraiment à la sophrologie, j’ai finalement changé d’avis ! Détente assurée !
Les cours sont tout d’abord théoriques et permettent de mieux comprendre ce qui se passe durant la grossesse, ce qu’il va se passer le jour J et lors du retour à la maison avec bébé. On peux poser toutes les questions qui nous traversent l’esprit. Il y a aussi lors de ces séances, une partie pratique, où l’on apprend à respirer, à se relaxer pour diminuer la douleur, les meilleurs positions possibles pour accoucher et comment « pousser » le jour J.

h

Séance 1 : La grossesse en générale

Durant ce cours, on apprend avec précision l’anatomie de la femme enceinte, avec schémas et poupons à l’appui. On abord de façon globale ce qu’est la grossesse, l’accouchement. La sage femme donne aussi de précieux conseils pour soulager les petits maux quotidiens (sciatique, insomnies, rétention d’eau, odèmes). Pour ma part, ma SF m’a aussi questionné sur mes inquiétudes liées à la grossesse et à l’accouchement, afin de mieux cerner mes peurs et aborder ces différents thèmes lors des prochaines séances.

g
Séance 2 : Apprendre à accepter et à gérer la douleur

Lors de cette séance, la sage femme explique qu’évidemment un accouchement sans douleur n’existe pas, mais que cela n’est pas insurmontable. Elle donne des techniques de respiration et de détente afin de mieux gérer celle-ci. Elle montre aussi certaines positions notamment sur un ballon et astuces afin de faciliter le travail et la dilatation du col.

h
Séance 3 : Accouchement normal

Ici, on aborde les 4 phases de l’accouchement : Pré-travail, travail, expulsion, délivrance. Elle explique de façon minutieuse comment se déroule chacune d’elle. Elle nous apprend à reconnaitre les futures contractions de travail, comment les surveiller et quand partir à l’hôpital. Cela permet d’être préparer mentalement à l’accouchement. On aborde également le sujet de la péridurale.

g
Séance 4 : Accouchement pathologique

Dans ce cours on parle de nouveau de l’accouchement mais dans des cas pathologiques. Accouchement par césarienne, nécessité des forceps … J’avoue ce cours est un peu « stressant » puisque l’on parle des cas qui ne se déroulent jamais comme prévus. Mais je pense qu’il est important d’y être préparée si besoin.

g
Séance 5 : Allaitement

La sage femme explique comment se déroule un bon allaitement. Qu’est ce qu’est le colostrum? (1er lait des 3 premiers jours), les montées de lait ? Comment positionner bébé pour les tétés? A quel rythme lui donner? Elle prodigue aussi de précieux conseils pour éviter les crevasses. On ressort de ce cours, avec toutes les cartes en main pour que l’allaitement reste un plaisir et non une corvée. Pour ma part, je regrette cependant que la partie du sevrage ne soit pas vraiment abordée. Car, comme je vais rattaquer le boulot lorsque ma puce aura seulement 3 mois, le sevrage devra malheureusement se faire assez tôt.

g
Séance 6 : Soins du nourrisson

On y apprend les 1er soins donnés à bébé juste après l’accouchement (pesé, mesure). On nous explique comment nettoyer le cordon, donner le bain, la toilette du visage, les produits de soins nécessaires. A savoir que moins on en met, mieux c’est, car leur peau est encore fragile et immature. C’est un cours que j’ai particulièrement apprécié car on se projette vraiment dans la future vie à 3.

H
Séance 7 : Post accouchement

On aborde ici les saignements après accouchement (qui durent entre 3 à 6 semaines), la visite prénatale, la rééducation du périnée (attention pas de sport avant d’avoir fait cette réeducation sinon risque de fuite urinaire ou descente d’organes). On aborde aussi la méthode de contraception à mettre en place après l’accouchement afin d’éviter une grossesse successive non désirée.

d
Personnellement, ces cours de préparation à l’accouchement m’ont réellement servi et j’envisage beaucoup plus sereinement le jour J. Enfin la méthode avec sophrologie en fin de cours, permet de réellement se détendre, de se mettre dans « sa bulle » et me servira très probablement lors des contractions.

Et vous, quelle méthode de préparation à l’accouchement avez vous choisi ? 
Cela vous à t’il aidé ?

 

Si vous aimez, partagez !
Leave a comment
Article précédent Article suivant

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

NE RATEZ PAS :