Qui m’aime me suive !
toxoplasmose listeriose grossesse enceinte future maman

Toxoplasmose, Listériose … C’est quoi ? Comment les éviter ?

Dès le début de la grossesse, voir même avant d’être enceinte, j’en entendais déjà parlé ! Mais je ne savais pas vraiment à quoi cela correspondait et qu’elle était les précautions à prendre. Je parle bien évidemment de la toxoplasmose et de la listériose.  Si vous êtes tombé sur cet article c’est sûrement que vous vous posez des questions. Alors, même si je fais partie des chanceuses immunisées contre la toxoplasmose, je vous explique tout ! C’est parti !

La toxoplasmose

C’est une infection provoquée par un parasite, appelé Toxoplasma gondii, que l’on retrouve dans les viandes crus ou mal cuites, dans la terre ou dans les excréments du chat. Non contagieuse d’homme à homme, elle n’est pas dangereuse en soi pour la femme enceinte, mais plutôt pour son futur bébé. Le diagnostic est très difficile à poser car les symptômes sont très variables et peu spécifiques  : Fièvre supérieure à 38°C, ganglions, fatigue, mal de tête, courbatures. Dans 80% des cas, la toxoplasmose passe inaperçue et est souvent confondue avec une simple grippe. En France 45% des individus adultes ont déjà été contaminés. Après contamination, les personnes restent immunisées à vie !

Durant la grossesse, la sérologie de la toxoplasmose sera automatiquement recherchée. Si vous avez déjà été infectée, le contrôle s’arrêtera là. Sinon, une prise de sang sera effectuée tous les mois. En France, chaque année, près de 2 700 nouveaux cas sont diagnostiqués chez des femmes enceintes. Dans 25 à 30 % des cas, le fœtus est aussi touché ; on parle alors de « toxoplasmose congénitale ». Le risque de contamination du fœtus par le parasite augmente au cours de la grossesse.
———- Au premier trimestre, il est d’environ 5 %, et la contamination peut provoquer une fausse-couche
———- Au deuxième trimestre, le risque passe à environ 40 %
———- Au troisième trimestre, il monte à 70 %.

La toxoplasmose congénitale peut entraîner des complications graves selon le stade de la grossesse au moment de la contamination. Fausse couche, décès in utéro, accouchement prématuré, séquelles neurologiques définitives, cécité, surdité…) Plus la transmission du parasite à l’enfant arrive tard durant dans la grossesse, moins la toxoplasmose congénitale entraine des lésions graves.

Pour ne pas attraper la toxoplasmose, certaines précautions sont à prendre :
———- Bien faire cuire les viandes. Eviter les viandes marinées.
———- Préférer les viandes congelées (1 semaine de congélation minimum tue le parasite)
———- Bien laver ses fruits et légumes. Les peler si vous souhaitez les manger crus.
———- Bien se laver les mains avant de manger.
———- Porter des gants si vous touchez de la terre.
———- Eviter de changer la litière du chat (demander à Mr Le Papa de le faire).
———- Bien désinfecter la plaie si vous vous faites griffer par un chat.
———- Nettoyer son frigo 1 fois par mois minimum.
 j
j

La listériose

Maladie bactérienne qui se transmet essentiellement par l’alimentation, la listériose est également bénigne pour la mère, mais peut provoquer un avortement, un accouchement prématuré ou une infection néonatale. Elle concerne cette fois toutes les femmes enceintes et se traduit par une simple fièvre.

Pour l’éviter, quelques conseils :
———-√ Eviter de consommer poisson cru, poisson fumé, coquillage cru, surimi .
———-√ Eviter la charcuterie (rillettes, pâtés, saucisson, foie gras).
———-√ Le jambon blanc (jambon cuit) peut être consommé si emballé sous vide.
———-√ Eviter le lait cru et les fromages au lait cru. Enlever la croûte des fromages. Attentions aux oeufs.
———-√ Préférer les fromages pasteurisés (voir emballage du produit).
———-———-La pasteurisation est un procédé par lequel les aliments sont chauffés afin de tuer les bactéries.
———-√ Eviter les graines germées crues comme les graines de soja.
———-√ Bien cuire les aliments d’origine animale.
———-√ Laver soigneusement les fruits et légumes, ainsi que les herbes aromatiques.
———- Nettoyer son frigo 1 fois par mois minimum.

 

En savoir plus

A lire aussi pour compléter mon article :
Soins & suites de la toxoplasmose 

Si vous aimez, partagez !
Leave a comment
Article précédent Article suivant

1 commentaire

  • Répondre Doct

    Bonjour,

    Je tenais à vous féliciter pour la qualité de votre blog et également pour avoir abordé ce sujet important de la toxoplasmose.

    La protectionde la santé du bébé est essentielle et ce type de message tout autant..

    Aynat également rédigé et mis en ligne plusieurs articles complets sur la Toxoplasmose, je vous invite à venir les lire car ils complèteront sûrement vos informations.

    Vous découvrirez également pourquoi il n’est pas nécessaire de se séparer de son chat.

    http://conseils-veto.com/toxoplasmose-et-grossesse-les-aliments-interdits/
    http://conseils-veto.com/toxoplasmose-et-grossesse-risques-chez-la-femme-enceinte/
    http://conseils-veto.com/la-toxoplasmose-toxo-contamination-symptomes-traitement/

    Vous remerciant encore une fois.
    Très cordialement,
    Dr E.Trénel
    vétérinaire

    24 juin 2015 at 12 h 03 min
  • Laisser un commentaire

    NE RATEZ PAS :